Lancement de la nouvelle campagne propreté de Paris, du 4 au 17 octobre 2006

Magazine > Vie de Paris >

Paris: Nouvelle campagne de propreté

Paris: Nouvelle campagne de propreté

Résumé

Fini les papiers et autres détritus dans le paysage parisien, la ville de Paris lance aujourd’hui sa nouvelle campagne de propreté.Cette campagne vise à rappeler que la propreté dans la ville dépend de chacun. Pour sensibiliser les parisiens à la propreté la campagne est basée sur 4 visuels donnant la parole aux objets : papier, baskets, canapé ou lave-linge.

Paris: Nouvelle campagne de propreté

Fini les papiers et autres détritus dans le paysage parisien, la ville de Paris lance aujourd’hui sa nouvelle campagne de propreté.

Cette campagne vise à rappeler que la propreté dans la ville dépend de chacun. Pour sensibiliser les parisiens à la propreté la campagne est basée sur 4 visuels donnant la parole aux objets : papier, baskets, canapé ou lave-linge.

Le message transmis par cette campagne n’est pas moralisateur mais vise surtout à motiver les gens à souligner et accompagner l’évolution positive des comportements.
Du 4 au 17 octobre vous pourrez donc découvrir affiches, panneaux sur les véhicules de collecte, affichettes dans les établissements municipaux, affichage dans les parcs et jardins mais aussi diffusion de cartes postales.

Cette campagne rappelle également les moyens mis à disposition des parisiens pour assurer la propreté dans la ville.

Les objets encombrants représentent 13 000 tonnes d’objets recyclés chaque année, leur gestion est donc importante, pour cela, depuis mars 2006 la mairie de paris a mis en 2 solutions pour les parisiens souhaitant se défaire de leurs objets encombrants.
Ils peuvent apporter leurs déchets dans l’une des cinq déchetteries parisiennes (adresses et horaires sur www.paris.fr), en accès gratuit. Ils peuvent également demander l’enlèvement des objets devant leur domicile en prenant  en se connectant sur le site, www.environnement.paris.fr mais aussi par téléphone ou en se rendant à la division de propreté de leur arrondissement.

Cependant, malgré ces dispositions, la part des dépôts sauvages d’encombrants sur la voie publique continue d’avoisiner les 70% du volume total d’encombrants ramassés par les services de propreté.

Selon une enquête réalisée auprès de 4000 Parisiens (200 par arrondissement) par téléphone à leur domicile, entre avril et mai 2006, les déjections sont toujours la principale raison de malpropreté.
 La campagne rappelle donc qu’une amende de 183€ est encourue pour ces infractions. Cette amande est également valable pour quiconque est surpris en train de jeter un papier, un mégot ou autre détritus dans la rue.
Pour lutter contre les nombreux mégots que l’on retrouve aux pieds des immeubles, la Mairie de Paris envisage un projet d'arrêté municipal permettant de sanctionner les entreprises coupables de ne pas inciter les employés fumeurs à jeter leurs mégots à la poubelle. Entreprises, lycées ou restaurants seraient donc sanctionnés en même temps que le coupable pris sur le fait.

Ajouté le 04/10/2006 à 15h16, consulté 2996 fois

> retour page précédente





Soyez le premier à rédiger un commentaire sur cet article !

Tapez votre commentaire ci-dessous :
Code de sécurité :
Code de sécurité à recopier
Veuillez recopier le code de sécurité :
Votre pseudo :   

Tout commentaire jugé diffamatoire ou insultant sera supprimé. Pour toute conversation privée merci de bien vouloir vous adressez directement à la personne concernée.