Le festival de théâtre "Un automne à tisser" se tiendra du 1er septembre au 11 novembre 2007 au théâtre de l'Epée de bois à la Cartouchière de Vincennes.

Magazine > Festivals >

Festival "Un automne à tisser"

Festival Un automne à tisser

Résumé
Le festival de théâtre "Un automne à tisser" se tiendra du 1er septembre au 11 novembre 2007 au théâtre de l'Epée de bois à la Cartouchière de Vincennes.

Festival "Un automne à tisser"

Le festival de théâtre "Un automne à tisser" se tiendra du 1er septembre au 11 novembre 2007 au théâtre de l'Epée de bois à la Cartouchière de Vincennes.
Au total : 3 mois de rencontres théâtrales avec cette année le parrainage exceptionnel de Jean-Claude Penchenat.
 
Au programme, des spectacles montés par la compagnie résidente et des spectacles accueillis mais aussi des stages, des espaces littéraires, des rencontres, des lectures et beaucoup d'autres manifestations ouvertes à tous.
 
"Un automne à tisser" est organisé par la compagnie de "La mandarine blanche", le collectif "Hic et Nuc" et la compagnie "Abraxas" avec Jean-Claude Penchenat, Alain Batis, Stanislas Grassian et Alexis Parret en tant que directeurs artistiques.
 
Pour ouvrir le festival, un spectacle en langue italienne sera présenté du 1er au 5 septembre, tous les jours à 21h et le dimanche à 17h. Il s'agit de "Sculpteur" de William Mastrosimone, mise en scène par Fulvio Laenno.
 
Toute la programmation et plus d'info sur le site officiel du Festival.

Ajouté le 30/08/2007 à 15h17, consulté 1160 fois

> retour page précédente




  • Hey, weidft du wie das Lied heidft, dass stets we4...
    par Hey, weidft du wie das Lied heidft, dass stets we4hrend der Umbaupausen gespielt wurde. Irgendwas mit sdonus like a hurricane , dann kam auch immer noch ein Lied von The Hives. Aber dieses Hurricane-Umbaulied kenn ich nicht.Beste Grfcdfe le 04/12/2012 à 08h24
    [message en cours de modération...]

Tapez votre commentaire ci-dessous :
Code de sécurité :
Code de sécurité à recopier
Veuillez recopier le code de sécurité :
Votre pseudo :   

Tout commentaire jugé diffamatoire ou insultant sera supprimé. Pour toute conversation privée merci de bien vouloir vous adressez directement à la personne concernée.