Agenda Paris 19 > GARANCE REGGAE FESTIVAL

Agenda > Archives Juin 2008 > Concerts >

GARANCE REGGAE FESTIVAL

Annoncer un évènement

GARANCE REGGAE FESTIVAL

GARANCE REGGAE FESTIVAL

> Paris 19

Vendredi 27 juin au Zénith de 19h30 à 0h00

Tiken Jah Fakoly
Tiken Jah Fakoly est désormais une véritable star du reggae africain et continue encore et toujours de démêler une réalité politique et sociale africaine confuse à l’aide d’un langage simple et direct. Avec « L’Africain », son dernier et 6e album déjà certifié disque d’or, cet Ivoirien d’origine réaffirme cette richesse culturelle, disséminée partout dans le monde, mais aussi une grande unité. Ses concerts remplis de pertinence et d’audace sont toujours un combat infatigable et plein d’espérance. Tiken Jah Fakoly séduit un public toujours plus nombreux et divers et continue de jouer à guichet fermé sur sa tournée actuelle dont un Olympia et un Zénith récemment. Occupant une place de choix dans la programmation depuis ses débuts, Tiken Jah Fakoly est devenu une figure emblématique du Garance Reggae festival.
www.tikenjah.net | www.myspace.com/tikenjah

Admiral T
Porté par un véritable succès populaire, Admiral T s’est hissé comme le principal défenseur du reggae-dancehall en langue créole. Le répertoire de ce Guadeloupéen issu du ghetto est aujourd’hui l’expression et la vision d’une jeune artiste qui souhaite promouvoir tant la culture reggae qu’une riche identité créole. Son premier album et désormais classique « Mozaik Kréyol » symbolisait un combat pour l’affirmation d’une unité culturelle et le droit à la reconnaissance de toute une communauté. Après avoir enflammé l’édition 2004, Admiral T revient au Garance Reggae Festival avec toute la chaleur, la combativité et l’énergie des Caraïbes, bien décidé à défendre encore plus haut les couleurs de sa musique et de sa culture. La scène est assurément l’endroit où Amiral T véhicule le plus d’intensité.
www.myspace.com/97admiralt

Neg’Marrons
Cela fait maintenant dix ans que Jacky & Ben-J, duo à l’identité marquée, mène le combat, démarré au sein du Collectif Secteur Ä. Enchaînant les succès, ce duo originaire de Garges-Sarcelles a déjà sillonné le monde entier. La démarche des Neg’Marrons a toujours été ouvertement jamaïcaine et leur quatrième album « Les liens sacrés » dont la sortie est prévue le 16 juin, s’immerge dans le reggae comme jamais ils ne l’ont fait auparavant. Avec ce nouvel opus oscillant entre reggae, new roots, dancehall et hip hop, leur verbe se veut plus cru et le poing plus haut levé. Jacky & Ben-J avec leur flow inimitable et leurs discours sans concession risquent d’enflammer résolument le Zénith.
www.myspace.com/jackybenj95

Ziggi & Renaissance Band
Venu tout droit des Pays-Bas, Ziggi s’impose aussi bien sur des riddims roots que sur du dancehall jiggy jiggy. Pour son premier album « So Much Reasons », sorti en 2006, il a remporté les prix de Meilleur Album, Meilleur Artiste et Meilleure Performance Live aux Pays-Bas. C’est fin 2007 que Ziggi commence à se faire un nom dans toute l’Europe alors qu’il ouvre avec The Renaissance Band sur la tournée européenne de Gentleman, Gentleman’s Another Intensity Tour. Lorsqu’il parle de Ziggi, Gentleman a d’ailleurs l’habitude de dire « Il devrait porter des lunettes de soleil parce que son futur est éblouissant ! ». Le Garance Reggae festival sera l’occasion de découvrir les titres très attendus de son prochain album prévu pour septembre 2008. De brillantes performances à suivre car Ziggi est lancé pour conquérir le monde.
www.ziggionline.net


Au Cabaret Sauvage de minuit à l’aube

Mighty Crown
Premier sound « étranger » à avoir remporté le trophée du World Clash sur le terrain des yardies, le sound system Mighty Crown de Yokohama a su se faire une place dans l’univers impitoyable des sounds internationaux. Surnommés " the Far East Rulers", Mighty Crown est devenu au fil des ans le sound emblématique du Japon, allant concurrencer les plus gros sounds jamaïcains dans les compétitions internationales. Originaires de Yokohama, Mighty Crown est fondé en 1991 mais devient rapidement international quand deux de ses membres, Masta Simon et Sami-T, s'installent à Brooklyn en 92 et s'immergent dans le milieu. Il devient champion au Japon en 1998 et rentre véritablement dans l'histoire du reggae en remportant le World Clash à Brooklyn en 1999 pour leur première participation, battant le légendaire sound system Killamanjaro.
www.mightycrown.com | www.myspace.com/mightycrownentertainement

Dj Mike One
Dj incontournable de la scène Dancehall, Mike One est désormais sollicité pour toutes les premières parties des artistes jamaïcains lors de leurs venues sur la Capitale et en Europe (Capleton, Beenie Man, Sizzla...). Depuis 2003, il a tourné dans toute la France avec notamment des artistes tels que Krys, MightyKilla, XMan et a enchaîné de nombreuses soirées à La Réunion, La Martinique, La Guadeloupe et Saint Martin. Fort de son succès, il a collaboré avec des artistes jamaïcains sur des versions inédites de leur plus gros tubes (appelées “Dub Plates“). Résident un samedi par mois sur le Cut Killer Show, Mike One est devenu aujourd’hui le Dj Dancehall le plus demandé en France. « King of the dancefloor » reste sa dernière mixtape dans les bacs. Ambianceur ultra charismatique, il se démarque par son énergie, sa diversité musicale, sa capacité à surprendre et à déchaîner les foules.
www.myspace.com/djmikeoneofficial


Samedi 28 juin au Zénith de 19h30 à 0h00

Shaggy
Avec plus de 20 millions d’albums vendus dans le monde entier en 10 ans, dont deux plusieurs fois albums de platine, Shaggy est l’artiste de Reggae qui écoule le plus d’albums actuellement. Né en Jamaïque, Shaggy débarque à New York à l’âge de 18 ans. Après s’être engagé dans l’armée et avoir combattu pendant la Guerre du Golf, il enregistre une reprise d’ «Oh Carolina », le classique des Folkes Brothers. Mais Shaggy est surtout connu pour ses hits planétaires « Bombastic » et « It Wasn’t Me ». Célébrer sa culture a toujours été la force motrice du travail de Shaggy, seul artiste jamaïcain certifié disque de diamant. Un nouvel album est prévu le 23 juin prochain, il y a réunit son équipe originale, notamment Redd Foss et Screechy Dan, aux côtés des incontournables Rik Rok et Rayvon. Shaggy est de retour et cet album s’annonce comme l’évènement reggae dancehall de l’année. Son concert au Garance Reggae Festival est une exclusivité en France. Artiste tellement rare en Europe qu’un passage de Shaggy ne se manque jamais !
www.shaggyonline.com |www.myspace.com/shaggy

Collie Buddz
Originaire des Bermudes, Collie Buddz est la révélation Reggae-Dancehall qui cartonne de New-York à Londres en passant par Miami et la terre Mère Jamaïcaine. Ce jeune homme, auteur-compositeur de 26 ans, a d’abord enflammé les dancefloors avec son titre « Come Around » avant de s’imposer auprès d’artistes comme Beyoncé sur le remix de « Ring The Alarm » et Rihanna sur le remix du tube mondial « Umbrella ». Son premier album éponyme sorti en 2007 mêle des beats dancehall, ragga et reggae à de la soca et du calypso, le résultat est un mélange irrésistiblement explosif. Inspiré par son île et sa culture, Collie Dubbz charme les amateurs du genre avec son grain de voix particulier et ses rythmes envoûtants.
www.colliebuddz.com | www.myspace.com/colliebuddz

The Black Seeds
Originaire de Wellington, Nouvelle Zélande, The Black Seeds a débarqué en Europe à l’été 2007 avec Into the Dojo, véritable bombe roots. Célèbre depuis une dizaine d’années dans leur pays d’origine, Into the Dojo est leur troisième album et certainement le plus mature et le plus accompli. A sa sortie en Nouvelle Zélande, il est resté 5 semaines N°1 des charts et est devenu en autant de temps disque de platine ! Mélangeant avec une précision rare la rythmique roots, les sonorités dub et une voix hors du commun, ce groupe est la nouvelle perle du reggae made in Nouvelle Zélande. Après deux précédentes tournées couronnées de succès, The Black Seeds reviennent en France répandre leur son unique venu du Pacifique.
www.myspace.com/theblackseeds | www.theblackseeds.com

Emmanuel Jal
« Je crois que j’ai survécu pour une bonne raison : raconter mon histoire et toucher la vie. »
Emmanuel Jal est né au Soudan, pays déchiré par la guerre, mais il ne sait pas exactement quand. Orphelin à l’âge de 7 ans, il est enrôlé par les rebelles et fera la guerre pendant sept longues années. Emmanuel Jal trouvera son salut grâce à l’aide de la femme anglaise d’un chef rebelle qui va décider de l’adopter et l’emmènera au Kenya où il se découvre une passion pour la musique. Il commence à chanter pour atténuer sa douleur. Son premier album, « Gua » (« paix » dans sa langue tribale Nuer), sort en 2005. Immense succès au Kenya, tous s’accordent à dire que sa musique est déchirante. Le 13 mai 2008 est sorti « Warchild », enregistré à Londres et produit par Neal Pogue (Outkast, Stevie Wonder). Puisant son inspiration dans son invraisemblable passé, Emmanuel Jal livre des prestations scéniques fortes en émotions. Il s’apprête à faire trembler le Garance Reggae Festival 2008 avec ses mélodies ravageuses et ses textes universels. Gare au frisson !
www.myspace.com/emmanueljal | www.emmanueljalonline.net/


Au Cabaret Sauvage de minuit à l’aube

Massive B
Emmené par son selector Bobby Konders et son MC Jabba, le sound system Massive B est tout simplement l’un des plus actifs et influents de la scène reggae de New York. Le Dj et producteur Bobby Konders est un des maillons qui relie le hip-hop à la musique jamaïcaine des dancehalls. Le sound Massive B est resté très lié aux artistes qu'il a accompagné au fil des années comme King Kong, Chronicle, Supercat, Shaggy ou Burro Banton. Présent dans tous les éventements de la communauté jamaïcaine de New York, le sound anime des soirées hebdomadaires en club et tourne dans le monde entier. Il sert également de tremplin à de jeunes artistes comme Jabba qui y fit ses classes avant de devenir le MC officiel du sound. Avec comme devise "Music for the people", Massive B reste l'un des sounds systems les plus populaires de New York.
www.massiveb.com | www.myspace.com/massiveb

Dj Mike One
Dj incontournable de la scène Dancehall, Mike One est désormais sollicité pour toutes les premières parties des artistes jamaïcains lors de leurs venues sur la Capitale et en Europe (Capleton, Beenie Man, Sizzla...). Depuis 2003, il a tourné dans toute la France avec notamment des artistes tels que Krys, MightyKilla, XMan et a enchaîné de nombreuses soirées à La Réunion, La Martinique, La Guadeloupe et Saint Martin. Fort de son succès, il a collaboré avec des artistes jamaïcains sur des versions inédites de leur plus gros tubes (appelées “Dub Plates“). Résident un samedi par mois sur le Cut Killer Show, Mike One est devenu aujourd’hui le Dj Dancehall le plus demandé en France. « King of the dancefloor » reste sa dernière mixtape dans les bacs. Ambianceur ultra charismatique, il se démarque par son énergie, sa diversité musicale, sa capacité à surprendre et à déchaîner les foules.
www.myspace.com/djmikeoneofficial


>>> www.myspace.com/garancereggaefestival

Téléphone : 01 55 07 08 50

presse@garanceproductions.com

Du Vendredi 27 Juin 2008 au Samedi 28 Juin 2008
Retour