Agenda Paris 1 > Festival artistique "Ici et Demain"

Agenda > Archives Mars 2008 > Expositions & Arts >

Festival artistique "Ici et Demain"

Annoncer un évènement

Festival artistique "Ici et Demain"

Festival artistique "Ici et Demain"

> Paris 1

Créé par la Mairie de Paris et organisé pour la cinquième année consécutive, le festival artistique « Ici et demain » permet à tous les étudiants de Paris de faire connaître la diversité, la richesse et l’excellence de leurs pratiques artistiques.
Constitués d’expositions, de spectacles et de projections, cet événement pluridisciplinaire réunira une trentaine de projets regroupés dans 4 catégories : musiques, arts plastiques, court-métrage, spectacles vivants. Une douzaine de lieux ont été sélectionnés afin de valoriser les projets d’arts plastiques (le théâtre du Chatelet, La Bellevilloise, etc.)
Pour l’édition 2008, le festival Ici et demain a invité dorothy’s gallery à présenter au public les projets artistiques de deux jeunes artistes émergents : Huang Xiaoman et Eun Jung Lee

Huang Xiaoman « Le Mythe de la modernité »
Photographe chinoise

Huang Xiaoman suit actuellement des études de lettres classiques en France. C’est en venant en France en 2002 qu’elle a commencé à pratiquer la photographie : « Pour moi la photographie est simplement une forme de question envers l’autre, envers moi et envers l’espace qui nous entoure. »

Avec son projet « le mythe de la modernité » l’artiste s’interroge sur le sentiment à avoir devant l'évolution spatiale chinoise et sa traversée vers la modernité, quand le slogan « sans destruction, pas de construction possible » s'affiche sur les murs à moitié cassés.
« Alors que nous commençons à regretter la destruction des Hutongs, qui sont des ruelles historiques pékinoises, pour les Jeux Olympiques en 2008, quels sentiments devrions-nous avoir envers la destruction des bâtiments qui venaient d’être construits il y a peu de temps… ? Rien d’autre, sinon les pleurs, les mêmes pleurs qu’on éprouve lors de la mort non naturelle d’un enfant, alors qu’il n’a pas encore vraiment vécu »

Eun Jung Lee « Le Rêve »
Dessinatrice coréenne

« Je m’inspire des rêves. C’est une existence non existante. Les principaux matériaux que j’utilise sont l’encre noire et la plume. Je me sers principalement des lignes de la plume à partir d’un seul trait jusqu’à des centaines… les rassembler afin d’allier force et faiblesse, représentant les dimensions à l’intérieur de soi. Mais en même temps cela peut être le néant.

Le rêve vient d'un secteur qu'on ne peut ignorer, où l'on se promène juste soi-même. C'est un autre moi. C'est une merveilleuse existence, c’est à travers le rêve que je souhaite me promener dans une autre existence. L’imagination induit les rêves, réveille la pensée et révèle l’être.»


Téléphone : 01 43 57 08 51

dp@dorothysgallery.com

Du Jeudi 6 Mars 2008 au Jeudi 20 Mars 2008
Retour