Agenda Malakoff [92] > Conférence Parlez d'art autrement 5/8 L’Art pour tous : l’Art à gratter - L’art social : un aliment de base

Agenda > Archives Mars 2008 > Expositions & Arts >

Conférence Parlez d'art autrement 5/8 L’Art pour tous : l’Art à gratter - L’art social : un aliment de base

Annoncer un évènement

Conférence Parlez d'art autrement 5/8 L’Art pour tous : l’Art à gratter - L’art social : un aliment de base

Conférence Parlez d'art autrement 5/8 L’Art pour tous : l’Art à gratter - L’art social : un aliment de base

> Malakoff [92]

2008 Année internationale de la Pomme de terre (ONU) : Henri Cueco, Giuseppe Penone, Michel Blazy…
Histoires de glaneuses : de Jean-François Millet à Agnès Varda, rien à glaner ?
Figures de l’art engagé depuis le XIXe siècle

Actualités :

Gustave Courbet aux Galeries Nationales du Grand Palais
Expositions d’art contemporain en Ile-de-France


L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2008 Année internationale de la pomme de terre. POMME DE TERRE : aliment de base pour toute la population mondiale pouvant contribuer largement à assurer la sécurité alimentaire et à atténuer la pauvreté.
ART : nourriture intérieure universelle participant au besoin essentiel de questionnement et de plaisir et à la lutte contre la tentation de l'obscurantisme.
Du premier, qui représente bien évidemment un besoin de première nécessité au second, habituellement considéré comme superflu, nous verrons que la frontière est moins large qu'il n'y paraît.

Des artistes tels Henri Cueco ou Giuseppe Penone ont largement utilisé la symbolique de la pomme de terre comme sujet de leur œuvre. Des « Glaneuses » de Jean-François Millet (1857) au magistral documentaire d'Agnès Varda « Les Glaneurs et la glaneuse » (2000), certains artistes érigent les pratiques d’abandon d’œuvre dans l’espace public mais également de ramassage et d’utilisation d’objets trouvés comme gestes artistiques. Ils font preuve d'un engagement particulier pour les préoccupations sociales.

Revenant sur la vie et l'œuvre de Gustave Courbet qui fait l'objet d'une importante rétrospective au Grand Palais, nous retracerons l'histoire de "l'art social" et les principales figures d'artiste engagé au XXe siècle ; nous reposerons le débat de l'art comme besoin ou comme luxe et verrons comment se cultive aujourd'hui l'utopie de "l'art pour tous".

Vendredi 13, Super cagnotte de l’art à gratter !


19h00
Maison des arts
105, avenue du 12 février 1934
T
3€ pour les -25ans, 5€ pour les adhérents ACLAM/AAMAM, 7€ pour les non-adhérents


Accès
En métro : station Malakoff Plateau de Vanves.

www.connaissancedelart.com

Téléphone : 01 30 78 03 78

info@connaissancedelart.com

Le Jeudi 27 Mars 2008
Retour